Fixation de l'Indivision

C'est l'histoire d'une carte qui me gonfle

En terme de qualité visuelle sur écran plat, l'Indivision est la meilleure option. Cette carte est assez chère, 150 €, mais quand on aime son Amiga, on ne compte pas.

Tout n'est pas rose, hélas, dans le monde de l'Indivision, car cette maudite carte a tendance à se déclipser au moindre déplacement de l'Amiga. Il parait que la MK2 n'a plus ce problème et qu'elle reste fixée. En attendant, j'ai une MK1 et je dois trouver la solution.

Première tentative, un échec retentissant

Voici une tentative de pression opérée sur la carte grâce à un odieux boulonnage depuis la coque

Le boulon ne me gène pas puisque j'utilise la sortie VGA de l'Indivision. Hélas, arrivé au NASS pour frimer avec ma carte Indivision, tout se déboite malgré mon bricolage. Je suis obligé de démonter mon Amiga dès le début de la manifestation pour reclipser ma carte. Ça m'éneeerve !

Je décide alors de changer de stratégie.

Deuxième tentative, l'artillerie lourde

Quand l'Indivision me gonfle, rien de mieux que 3 bons coups de perceuse au travers de la carte mère. Je décide d'élargir 3 des 4 gaps prévus pour le socle du disque dur.

Ça passe !

Bien faire attention à ne pas couper les pistes, car il parait qu'elles sont utiles ^^

Tu vas voir quand je vais boulonner tout ça, si tu vas encore te détacher, saleté d'Indivision !

Les vis ont des rondelles en carton pour éviter les cours-circuits avec la carte mère.

Quel succès !

Voilà un résultat qui fera enrager les puristes. Ça ne se voit pas de prime abord, mais je l'aime mon Amiga. Normalement, tout bon Amiga qui se respecte doit pouvoir être secoué comme un prunier. Une carte qui se détache et se balade peut endommager l'Amiga.

Le montage semble frôler la nappe du clavier. Sur cette photo, on voit bien que la fragile nappe sera épargnée par la patte de fixation.

Question d'un de mes lecteurs

« Pourquoi ne pas simplement coller l'Indivision sur Lisa ? »

Bonne question : primo, il faut que je puisse enlever l'Indivision sans faire de dégâts, et donc trouver la colle qui colle, mais pas trop. Secondo, la colle fait une légère épaisseur qui peut être nuisible au bon emboîtement de la carte.

Même si ce branchement ne parait pas propre, c'est à mes yeux la meilleure solution. Je n'ai plus jamais eu de problème avec l'Indivision.

Je conseille, avant de clipser l'Indivision, de bien nettoyer le pourtour de Lisa avec de l'alcool pour éviter les parasites.

Articles connexes

Blizzard PPC : passage au 060 Suite à la vente de mon Apollo 060 66 MHz, je viens d'acheter une Blizzard PPC 603e équipée d'un 68040 cadencé à 25 MHz et d'un processeur PowerPC 603e cadencé à 175 MHz. Un 040, c...
Kickstart 3.1.4 pour Amiga Voilà 26 ans qu'il n'était pas sorti de ROM pour Amiga depuis les versions 3.1 de feu Commodore. Je ne tiens par compte des ROM 3.X de Cloanto qui ajoutent bien peu de choses et c...
Création d'une disquette Amstrad à l'aide d'un Ami... Mon Amstrad est un peu enclavé. Pas moyen de communiquer avec Internet, ni avec d'autres ordinateurs. Je souhaiterais profiter de toutes les images DSK du web pour recréer des dis...
Amiga 1200 connecté à un iPhone X Mon Amiga 1200, datant de 1992, se connecte à Internet en 3G grâce à un iPhone X. 26 ans séparent ces technologies qui parviennent à communiquer. Une carte PCMCIA WPA2 est n...
WiFi sur Amiga Il est possible de se connecter en WiFi sur Amiga 600 et 1200 avec une carte PCMCIA. Cerise sur le gâteau, on peut se connecter avec une clé WPA et en DHCP, sans changer les param...