ownCloud, le cloud perso libre

image_pdf

ownCloud est un nuage sous licence libre qui peut s'installer sur le serveur de votre choix. Je l'ai installé sur l'Offre Perso d'OVH et ça fonctionne plutôt bien.

Avantages

  • Le contrôle de la localité de vos données. Choisissez le pays qui héberge vos données.
  • Vous êtes propriétaire de votre nuage et vous ne subissez pas les variations des clouds privés comme OneDrive qui a baissé son espace de stockage gratuit ou hubiC qui a abandonné son offre.
  • La possibilité d'installer le cloud à la maison, sur un serveur d'entreprise ou chez l'hébergeur de votre choix.

Inconvénients

  • L'installation d'ownCloud demande des petites compétences informatiques, similaires à l'installation d'un CMS, comme savoir utiliser FileZilla ou une base de données MySQL. En gros, si vous savez installer WordPress, vous pouvez installer ownCloud.
  • Vous êtes responsable de la sécurité de vos données. Le paramétrage de la sécurité demande certaines compétences et, par conséquent, la sécurité d'ownCloud est sous votre responsabilité, ce qui signifie en général moins bien cadrée que celle d'un Cloud géré par une société privée.

Installation

Téléchargement de l'archive

Pour installer ownCloud, il faut faire un tour sur le site officiel owncloud.org et télécharger le zip tarball :
OwnCloud installation
J'ai choisi la dernière version 10.0.9.

Dépôt chez OVH

Décompressez le zip et déposez le sur un espace de stockage OVH avec FileZilla. Il y a 13000 fichiers, donc si vous êtes impatient, téléversez le zip et déclenchez l'extraction directement depuis le serveur.

Les fichiers peuvent être déposés sur la racine www ou dans un sous-dossier www/nuage

filezilla owncloud

Le sous dossier permet de conserver un autre projet, comme un site vitrine sur votre domaine. Tout cela peut cohabiter sans perte de performance.

Ainsi votre nuage pourrait être accessible sur l'adresse : https://monsite.fr/nuage

L'Offre Perso d'OVH peut convenir car elle propose :

  • Un espace de 100 Go. Suffisant pour un Cloud confortable.
  • Des débits illimités. Indispensable, car votre cloud va synchroniser les données en permanence.
  • Un tarif raisonnable de 43 €/an
  • Un hébergement en France. Vos fichiers sont soumis à la loi française.
  • La possibilité de faire cohabiter votre cloud avec un site internet.
  • Une base de données de 200 Mo. Suffisante pour faire fonctionner ownCloud et un autre projet Web.
  • Fonctionne en https, ce qui renforce la sécurité lors des échanges de données.

Création de la base de données MySQL

ownCloud peut s'installer avec SQLite, mais je déconseille fortement ce choix... à moins que vous n'ayez que 3 fichiers à synchroniser sur votre nuage. Si vous avez des milliers de petits fichiers avec des noms à rallonge, optez de suite pour l'installation sur une base MySQL et votre cloud s'en portera bien mieux. Côté espace mémoire, comptez environ 1 Mo sur la base pour 1 Go de données avec une arborescence relativement complexe contenant des petits fichiers. Personnellement, j'héberge 25 Go pour une base de 20 Mo. En outre, la cohabitation avec un projet WordPress ou Prestashop est possible, car l'installation par défaut crée des tables ayant pour préfixe oc_.

Démarrage de l'installation du serveur ownCloud

Si votre cloud est hébergé dans un sous dossier, il suffit d'y accéder directement en allant par exemple sur l'adresse : https//monsite.fr/nuage

Il vous sera proposé de créer un compte, puis d'indiquer les coordonnées de votre base. C'est aussi simple que ça.

Installation du client

Il existe des logiciels clients pour toutes les plateformes : Windows, MacOS et Linux.

Installez votre application cliente sur votre ordinateur, puis indiquez le dossier à synchroniser. Faites un essai avec un petit dossier pour voir si tout fonctionne.

ownCloud installation clientbureau

Le paramétrage du client est très bien fait :

OwnCloud client paramètres

Utilisation

Côté client

Le dossier à synchroniser se présente comme ceci :

OwnCloud client

Sous Windows, les fichiers synchronisés sont clairement marqués :

OwnCloud Windows fichiers

Côté serveur

Côté serveur, l'accès à vos données est très simple. Il suffit l'aller sur l'adresse de votre nuage avec un navigateur :

owncloud login

Après identification, on accède aux fichiers synchronisés :

owncloud fichiers côté serveur

Côté mobile

Sur les tablettes et smartphones, l'application ownCloud vous demandera de vous identifier et la synchro fera le reste. L'application reste très intuitive et n'a rien à envier aux clouds traditionnels.

OwnCloud sur mobile

Sécurité

Il apparaitra, dans les paramètres du serveur ownCloud, une liste de problèmes à résoudre pour parfaire la sécurité de vos données.  L'Offre Perso étant stockée sur serveur mutualisé, l'utilisateur n'aura pas la possibilité de corriger tous les points de sécurité. Il est difficile de modifier le paramétrage de PHP ou du serveur Web comme ce serait le cas sur un serveur dédié ou sur votre propre NAS. Ces paramètres peuvent être totalement corrigés s'il on a le contrôle total de l'ordinateur qui héberge vos données, mais c'est encore un autre soucis à résoudre.

Si vous faites le choix d'un NAS, vous pourrez améliorer la sécurité. L'inconvénient est qu'en cas de vol ou d'incendie, vos données disparaitront. La vraie sécurité consiste à miroiter vos données sur des lieux différents.

Conclusion

ownCloud, est une belle alternative aux clouds privés et semble avantageux sur beaucoup de points. Elle vous permet de prendre le pouvoir sur vos données et de ne pas dépendre des caprices des services de Clouds privés.

En revanche, si vous n'avez pas des connaissances Web, cette solution vous paraîtra trop compliquée et vous vous tournerez vers les clouds "classiques".

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.