Overclock PowerPC 603e et 68060

Maintenant que mon PowerPC est bien ventilé grâce à mon ventirad fraichement adapté de chez NVidia, je décide d'overclocker un peu la Blizzard.

Les chiffres avant l'overclock

Le 68060 est cadencé à 60 MHz. J'avais déjà passé l'oscillo à 60 MHz en remplaçant le 68040 par un 68060. Mon processeur 68060 étant calibré pour du 60 MHz en natif. Je vais légèrement l'overclocker à 66 MHz

Je mesure également le débit en Mega-octets par seconde de l'IDE.

Pour le PPC j'ai utilisé SysSpeed, le tableau comparatif des MIPS se trouve en bas de cette page.

Un mystérieux colis venu de Hongrie

Voilà un mystérieux colis venu de Budapest, ce qui confirme le caractère international de mon Amiga. Il contient des oscillos à 66MHz. Pil poil ce dont j'ai besoin pour overclocker les processeurs de ma Blizzard.

Soudure des oscillateurs à quartz

Voici la carte avec les oscillateurs que je dois dessouder. Celui du PPC en bas est à 50 MHz. Les petites résistances au dessous indique un coefficient multiplicateur X 3, ce qui fait actuellement tourner ma PPC à 150 MHz. Je pourrais overclocker le PPC en déplaçant ces résistances ce qui changera le coefficient multiplicateur, mais cela n'améliorera pas la vitesse du Bus. Le changement des oscillos est plus cher mais plus judicieux car il augmente aussi les accès mémoire et même les accès disque IDE (chez moi c'est le Disc On Module, c'est à dire de la mémoire flash).

Pour dessouder, je m'aide de ma pompe à dessouder "Dyson & Skotch". Je vais encore choquer les puristes de l'électronique.

Les oscillateurs sont partis.

Je ressoude les petits nouveaux. Notez le point noir en bas à gauche en sortant de l'ascenseur.

C'est bien beau tout ça, mais l'Amiga va-t-il prendre feu à l'allumage ? Vous le saurez dans une ligne.

Les chiffres après Overclock

Le 68060 a gagné quelques MIPS.

Comme la cadence du bus a été augmentée, les débits IDE s'en trouvent eux aussi augmentés. Je suis au max de l'IDE.

Et côté PowerPC, les chiffres sont éloquents, il est vrai que je passe de 150 à 198 MHz. Les accès mémoire se sont également améliorés.

Après de nombreux tests, l'Amiga 1200 est toujours aussi stable et le radiateur de mon PPC reste tiède. Je ne veux pas faire de l'overclock sous n'importe quelle condition. Je tiens à garder en vie le plus longtemps possible mes processeurs.

Articles connexes

Condensateurs au tantale sur l'Amiga Les condensateurs sont des petits composants électroniques très utiles dans nos Amiga. Ces réservoirs de tension électrique permettent notamment de stabiliser la tension : si l...
Amiga 1200 connecté à un iPhone X Mon Amiga 1200, datant de 1992, se connecte à Internet en 3G grâce à un iPhone X. 26 ans séparent ces technologies qui parviennent à communiquer. Une carte PCMCIA WPA2 est n...
Souris optique avec connecteur DB9 Ça fait un bout de temps que j'attends une souris toute simple, optique, et avec un connecteur DB9 pour éviter l'usage d'un adaptateur DB9<->USB. A-EON l'a inventée, et je l...
Blizzard PPC : passage au 060 Suite à la vente de mon Apollo 060 66 MHz, je viens d'acheter une Blizzard PPC 603e équipée d'un 68040 cadencé à 25 MHz et d'un processeur PowerPC 603e cadencé à 175 MHz. Un 040, c...
Disk On Module Il n'y a pas que la CompactFlash dans la vie, il y a aussi le DOM Tout utilisateur Amiga souhaitant profiter pleinement des jeux WHDLoad a vite fait d'adopter la CompactFlash ...