Installation d'un thème issu de ThemeForest

ThemeForest est un catalogue de thèmes payants dans les formats HTML/CCS, WordPress et Prestashop. Il permet de développer rapidement des sites plutôt modernes et suffisamment consensuels pour plaire au plus grand nombre. Et n'est-ce pas le but d'un site ? Comptez entre 10 et 60 € pour un site Web type vitrine ou blog, sans vente en ligne, mais si vous projetez de faire du commerce tarifé, la licence de l'utilisation du même thème coutera entre 2000 et 3000 €.

themeforest

Voici quelques règles fondamentales pour installer un thème issu de ThemeForest. J'énonce 5 commandements :

Installer un WordPress vierge

Partir d'une installation propre est la base. Il ne faut surtout pas réutiliser une ancienne installation de WordPress remplie d'articles, de pages et d'extensions pouvant perturber votre installation. J'ajoute qu'installer un nouveau WordPress prend 5 minutes.

Installation et activation du thème

Dezippez le dossier du thème ou téléversez le fichier zip du thème rubrique Apparence -> Thèmes. Théoriquement, juste après l'activation du thème, vous devriez voir apparaître un message vous invitant à installer des plugins. Ne l'ignorez pas.

Installation et activation des extensions

install plugin

Installez, puis activez chaque extension. Je conseille de les installer une par une plutôt que groupées. En effet, chaque installation demande un téléchargement depuis le serveur du thème qui transmettra les informations plus ou moins lentement. Certaines installations n'aboutiront pas, et il faudra donc télécharger et dézipper manuellement les extensions dans le dossier Plugins. Autre embrouille possible : le délai d'exécution des scripts PHP paramétré trop court, ou bien le téléversement trop limité en mémoire. Il faudra alors régler certains paramètres dans votre fichier php.ini :

upload_max_filesize = 64M
max_execution_time = 300

Une fois toutes les extensions activées, on peut passer à l'ajout des contenus de démonstration

Importation des contenus de démonstration

C'est LA chose à ne pas oublier. Si vous regardez votre site à ce stade, il vous semblera très décevant par rapport à ce qui est proposé dans le catalogue. Le contenu de démonstration va vous permettre de choisir vos pages et aussi de vous donner quelques images libres d'exploitations commerciales pour agrémenter votre site.

Cherchez les boutons Import demo content dans le Tableau de bord, puis suivez les instructions. Soyez patient, et téléchargez par étapes quand c'est possible pour les mêmes raisons que j'évoquais dans l'installation des extensions.

Une fois le contenu importé, votre site est presque prêt, il faudra certainement choisir les pages et recréer le menu.

Choix des pages et création du menu

Dans la rubriques Pages, faites votre choix selon votre projet. Une fois le choix effectué, mettez à la corbeille toutes les pages sauf celles que vous avez choisies. Renommez vos pages clairement, en n'oubliant pas de renommer l'identifiant des pages pour le référencement et la présentation des permaliens.

Puis allez dans la rubrique Menu, ajoutez vos pages dans le bon ordre. Cochez Menu Principal ou Main selon les thèmes.

Pour finir, allez dans la rubrique Réglages -> Lecture pour bien désigner la page d'accueil et la page des articles éventuellement.

Articles connexes

Création d'une extension WordPress : Effet Lightbo... Voici le code « fabrication maison » d'une extension WordPress permettant d'appliquer un effet d'agrandissement type Lightbox sur les images cliquables de votre site. Créez un ...
Installation de Wamp Pour installer quelques CMS comme WordPress ou Prestashop sous Windows, vous pouvez utiliser Wamp qui vous fournira notamment un serveur Web Apache, MySQL, PHP et phpMyAdmin. Voic...
Concevoir un site vitrine avec WordPress Voici un petit cours simple pour concevoir un site vitrine avec WordPress. Dans cet exercice, nous allons concevoir le site d'un restaurant imaginaire nommé Restaurant Chez Lulu. ...
Passer un site WordPress en HTTPS Le protocole HTTPS sécurise les transferts de données en utilisant le cryptage SSL. Par exemple, si vous saisissez des données dans le formulaire de connexion de WordPress, un hac...
Module WordPress chez OVH Il est possible d'installer WordPress assez simplement avec l'hébergeur OVH grâce à la formule Module en 1 clic (qui nécessite au moins 8 clics). Considérons que nous avons acheté...
There is 1 comment for this article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.