Travailler plus pour payer vos abonnements

Ces dernières années, beaucoup de licences de logiciels s'obtiennent par abonnement. Un sorte de crédit éternel pour justifier de mises à jour souvent inutiles. Certains logiciels proposent pourtant des achats fixes avec mises à jour à vie, mais ils se font rares.

Les abonnements visibles

Je pense par exemple au Pack Office qui propose depuis 2 ans sa suite bureautique sous forme d'abonnement.

Il y a aussi l'abonnement à la suite Adobe. Si l'on travaille dans le Print, il est difficile de se passer de cette suite pour communiquer avec les autres. Et il faut le reconnaître, Adobe propose les meilleurs logiciels.

Personnellement, en tant que développeur Web, j'ai choisi une autre voie. Mais je ne bosse pas dans l'imprimé, c'est différent.

Mises à jour obligatoires

La perversité de ce nouveau système est qu'Adobe doit obligatoirement sortir des nouveautés pour justifier ces abonnements. Et c'est exactement ce que je leur reproche : leurs logiciels sont des usines à gaz tellement ils fourmillent de nouvelles options rajoutées au fil des mises à jour. Je me souviens de Dreamweaver, excellent logiciel à l'époque de Macromedia : rapide, clair et efficace. Au fil des mises à jour, il est devenu lent et boursouflé. La risée de beaucoup de développeurs Web. Dans l'école où j'enseigne, nous avons fait le choix de l'ignorer tellement il est devenu lourd. Un simple bloc-note et un navigateur avec son inspecteur d'éléments sont les outils parfaits du développeur Web.

Les abonnements invisibles

Vous pensez avoir échappé aux abonnements ? Mais il en existe d'autres plus insidieux.

Abonné aux cartouches jet d'encre

Si vous avez une imprimante jet d'encre, alors vous êtes abonné à l'achat incessant de cartouches qui reviennent bien plus cher que le prix de départ de votre imprimante.

cartouches jet d'encre

Vous souhaitez économiser en imprimant moins ou en imprimant uniquement sur la cartouche noire ? pas de chance, les autres cartouches sèchent, et il faudra souvent toutes les changer. Cet appareil est une vraie pompe à fric.

La solution ?

Les imprimantes laser sont beaucoup moins mises en évidence dans les rayons parce qu'évidemment, elles sont bien moins rentables pour les constructeurs. C'est pourtant une solution très efficace et qui a fait ses preuves depuis des années en entreprise. Vous trouverez en supermarché une imprimante laser cachée dans un coin pour 10 imprimantes jet d'encre mises en évidence. Un peu comme si on avait inventé l'ampoule qui ne grillait jamais.

samsung laser

Les imprimantes laser utilisent du toner, une poudre qui ne sèchent pas contrairement à la technologie jet d'encre. Quant aux coût, l'imprimante est un peu plus chère à l'achat, mais tellement plus rentable sur le long terme.

Abonné aux capsules café

Vous avez succombé au charme de George Clooney ? Pas de bol, vous venez de vous abonner aux capsules café, bien plus chères et au bilan écologique désastreux. Pourtant le café en grain est excellent et très bon marché.

capsules café

Le bonheur d'être libre

Je me souviens avec passion des premiers magazines informatiques, et du plaisir de traîner dans les maisons de la presse pour trouver, feuilleter, et acheter mes revues préférées. Bien sûr, le magazine proposait une formule d'abonnement qui revenait moins cher que d'acheter mensuellement chaque magazine en kiosque, mais on se privait du plaisir de choisir, de se promener et d'acheter à sa convenance.

Idem, j'avais testé les cartes d'abonnement cinéma, et le truc néfaste, c'est que la rentabilité me forçait à aller au cinéma quand je n'avais pas envie. J'ai fini par résilier ma carte et j'ai préféré la liberté d'aller au cinéma quand je voulais, et surtout quand le film me plaisait. Peu importe si c'était plus cher.

J'en arrive à cette conclusion : l'abonnement, c'est surtout intéressant pour le producteur, mais rarement pour l'acheteur.

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *